Académie Nationale de Metz - Sciences Arts Lettres

L'UTILE - devise de l'Académie depuis 1760

Dossiers

Mise en ligne le 12-11-2018

9 novembre 2018

Nécrologie : Georges MASSON

GEORGES MASSON ( -2018

Membre associé libre de l’Académie Nationale de Metz depuis 2004, notre confrère Georges Masson est décédé à Metz à l’âge de 88 ans le 30 octobre 2018. Journaliste honoraire et critique musical, théâtral, il a publié en 60 ans dans les colonnes du Républicain Lorrain plus de 6 000 compte rendus et critiques de spectacles. Entré à l’âge de vingt ans au Conservatoire de Metz, il y a étudié le violon pendant dix ans, composant durant cette période de formation une soixantaine de partitions musicales pour violon. Second violon dans le quatuor à cordes de René Schabel, il est en même temps correcteur de presse la nuit au Républicain Lorrain, puis journaliste et chef du service des agences. C’est à la demande de Mme Puhl-Demange, présidente directrice du quotidien messin, qu’il entame parallèlement une longue carrière de critique musical.

 

Il contribue en 1980, avec le regretté Daniel Vorms, à la création du Cercle Lyrique de Metz, au sein duquel il donnera de nombreuses conférences. Fondateur de l’Orchestre de chambre de Metz, il travaille également avec beaucoup d’énergie à la remise en lumière de deux grands compositeurs messins : Gabriel Pierné et Ambroise Thomas, auxquels il a consacré des biographies qui font aujourd’hui référence.

 

Mais il a aussi contribué à mieux faire connaître et apprécier la musique contemporaine à travers ses compte rendus des Rencontres Internationales de Musique Contemporaine de Metz (1972-1992), festival créé par le compositeur messin Claude Lefèvre. Georges Masson a suivi fidèlement tout au long de sa carrière les programmations de l’Opéra-Théâtre de Metz et de la salle de concert L’Arsenal de Metz, inaugurée en 1989 par Msislav Rostropovitch. Il a co-écrit avec Richard Bance L’Arsenal, 25 ans publié en 2013 aux éditions Serge Domini.


Mise en ligne le 23-10-2018

18 octobre 2018

Prix 2018 des Conseils départementaux de Lorraine

PRIX 2018 des Conseils départementaux de LORRAINE

Prix 2018 des Conseils départementaux de Lorraine

 

Les Conseils départementaux de Lorraine ont attribué à :

 

Pierre BRASME le « prix littéraire 2018 » pour son ouvrage De la Moselle allemande à la Moselle française 1918-1919 (Paraiges/Histoire).

 

Francis KOCHERT et Christian LEGAY, ont reçu le « prix photographie et livre d’art », pour Metz, portrait d’une ville (éditions Serge Domini).


Mise en ligne le 19-10-2018

27 aout 2018

Nécrologie : Claude GOUTIN

Claude GOUTIN (1930 - 2018)

Lafayette inconsolable sur son socle derrière le tribunal. Les merveilleux troncs de femmes en tuile et en terre cuite  qui se voûtent soudain. Les salles de l'abbaye des Prémontrés qui se souviennent qu'il y a quelques mois encore il était là, avec des œuvres pleines de poésie ou parfois de malice... Claude Goutin est mort.  Ses œuvres sont tristes mais s'apprêtent à témoigner  de son talent et de sa sensibilité. Metz pleure l'un de ses artistes les plus doués, celui dont l'atelier, juste derrière le botanique,  avait vu naître les œuvres sculptées comme les dessins.

 

Né à Nancy en 1930, élève de l'école des Beaux Arts de Paris, pensionnaire de la villa Médicis, sorti premier grand prix de Rome en 1956, enseignant à Metz durant 35 ans, Grand Prix de Lorraine en 2007, Goutin a consacré sa vie à « imaginer les représentations des canons de cette beauté dont Dostoïevski disait qu'elle sauverait le monde » disait la brochure de sa dernière exposition. Il a été élu membre correspondant de l’Académie nationale de Metz en 1981.


Mise en ligne le 12-11-2018

10 aout 2018

Nécrologie : Roger BICHELBERGER

Roger BICHELBERGER (1938-2018)

Membre honoraire de l’Académie Nationale de Metz depuis 1982, notre confrère Roger Bichelberger, est décédé à Sarreguemines le 10 août 2018 dans sa 80e année. Né le 23 novembre 1938 à Alsting, il demeurait à Forbach. Professeur de lettres en retraite, il était très connu et apprécié en tant qu’écrivain et avait publié de nombreux ouvrages.

 

Son enfance a été marquée par la guerre, le malheur et la maladie. En septembre 1939, sa famille est évacuée en Charentes et revient en Moselle l’année suivante (épisode relaté dans son livre Une exode ordinaire). En 1945, son père meurt, laissant une épouse et 3 enfants sans ressources. Ses études dans des institutions religieuses sont interrompues en classe de 3e  par la maladie. Durant son service militaire, de 1959 à 1961, il reprend ses études par correspondance et réussit son baccalauréat en 1961, année où il épouse Denise Allemand.

Instituteur à l’école de Petite-Rosselle, puis professeur à Freyming-Merlebach et à Forbach, il réussit l’agrégation ès lettres modernes, puis un doctorat de troisième cycle. Avec ses élèves, il lance la revue de poésie PoéPro. Il crée en 1988 le Prix de la nouvelle littéraire à l’échelle de la Lorraine puis de la Région Grand Est.

En 1977, il devient membre du Jury du Prix Erckmann-Chatrian, dont il est lauréat avec son livre Les Noctambules et, en 1987, membre du Jury du Prix des écrivains croyants. Il est rédacteur occasionnel de revues telle que Vie et fraternité marianiste et Croire aujourd’hui, où il publie des articles essentiellement consacrés à la spiritualité. Critique littéraire au Républicain Lorrain, il collabore au magazine Panorama et au Figaro littéraire. Il est admis en 1982 comme membre correspondant de l’Académie Nationale de Metz. Il est également membre de l’Académie d’Alsace et de l’Association Européenne François Mauriac. En 1983, Roger Bichelberger reçoit le prix allemand Peter Wust, pour l’ensemble de son œuvre. En France, de nombreux prix littéraires viendront couronner son œuvre : Prix des écrivains d’Alsace et de Lorraine, Prix Erckmann-Chatrian, Prix des écrivains croyants, Prix Roland Dorgelès, Prix Terre de France, Prix Henri Mondor, Prix Roland de Jouvenel, Prix Eve Delacroix. Il reçoit également le Grand Prix du Roman de la Société des gens de lettres. Il a publié plus de 30 ouvrages, notamment aux éditions Albin-Michel.

 

Roger Bichelberger s’est toujours affirmé comme un chrétien qui écrit et non pas comme un écrivain chrétien.

 


Mise en ligne le 19-10-2018

10 juin 2018

Nécrologie : Gilbert PERCEBOIS

Gilbert PERCEBOIS (1930-2018)

Gilbert Percebois nous a quittés le 14 avril 2018 à Nancy, à l’âge de 79 ans. Il était entré à l’Académie nationale de Metz en 1982, comme membre correspondant. Il a été promu membre associé-libre en 1985, titulaire en 1988, puis, à sa demande, honoraire en 2010.

 

Il est né à Metz le 1er novembre 1930, ville qu’il quitta en 1951, pour rejoindre Nancy. Docteur en médecine en 1961, il opta pour l’enseignement et la recherche. Il poursuivit ses études et déroula sa carrière essentiellement à Nancy, mais aussi en Afrique du Nord (Algérie et Maroc), comme biologiste des hôpitaux et maître de conférences agrégé à l’Université. Auteur de nombreux travaux scientifiques et de plus de 150 publications, il était membre de nombreuses académies ou sociétés : Académie de Stanislas (dont il fut président), Société de médecine, Société de biologie, Société internationale de mycologie, Société française de l’histoire de la médecine… Il était aussi un des membre fondateur de l’Association lorraine d’histoire de la médecine, dont il assura le secrétariat général de longues années.

 

Il resta toujours messin de cœur et était un membre actif de l’Académie nationale de Metz. Il était membre, puis président de la commission « Sciences et agriculture » entre 1988 et 2005 et présenta plusieurs communications sur des sujets variés : La maladie de la pomme de terre en 1845, ses aspects en Lorraine en 1984 ; Ex-libris et fers de reliures du fonds ancien de la bibliothèque de la faculté de médecine de Nancy ; Le retour de Jules-Bastien Lepage.                                                                                                         

                                                                                                                     

 


 

 

Académie nationale de Metz - 20 en Nexirue - 57000 Metz - Tél. 0387752973 / Fax 0387755635 - academiemetz@numericable.com

© Académie nationale de Metz - 2011 - Tous droits réservés

Conception et réalisation Bialec