Académie Nationale de Metz - Sciences Arts Lettres

L'UTILE - devise de l'Académie depuis 1760

Agenda des Académiciens

Mise en ligne le 04-07-2016

26 mai 2016

Académie aux champs 26 mai à Langres

LANGRES jeudi 26 mai

Programme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

de la sortie de printemps de l'Académie

 

 

- promenade des remparts avec visite de la Tour de Navarre(XVIe)

 

- déjeuner au restaurant « Diderot » de l’hôtel « Le Cheval Blanc » (un ancien prieuré transformé en hôtel en 1793, avec une belle terrasse) 

 

- visite de la Maison des Lumières Denis Diderot sous la conduite de son conservateur, M. Olivier Caumont

 

 - visite du centre historique, la cathédrale Saint-Mammès et le quartier canonial, sous la conduite de M. Georges Viard, président honoraire de la Société historique et archéologique de Langres


Mise en ligne le 04-07-2016

12 mai 2016

Séance mensuelle jeudi 12 mai 2016

SEANCE MENSUELLE 12 MAI

Communications de :

 

 Mme Ursula Schattner-Rieser, membre associé libre,

 

  Redécouverte d’un manuscrit médiéval du livre « Sefer Yere’im (Livre des craignants [Dieu]) »

de Rabbi Eliezer ben Samuel de Metz (XIIe siècle).

 

 M. Bernard Michel, membre correspondant,

 

L’amiante, de la protection à l’attaque.

 Aspects médicaux juridiques et financiers.


Mise en ligne le 03-05-2016

08 avril 2016

Séance mensuelle de VENDREDI 8 avril

VENDREDI 8 AVRIL 2016

Communications de :

 

M. Philippe HOCH 

 

 

Auguste Rolland (1797-1859)

Peintre animalier de l'Ecole de Metz

 

 

 

Doyen des artistes de la fameuse École de Metz, Auguste Rolland (1797-1859) en est aussi l'un des membres les moins connus. Largement autodidacte, influencé par Laurent-Charles Maréchal, il s'est consacré pour l'essentiel à la représentation des paysages de montagne et ceux du pays de la Nied, à la peinture animalière et aux scènes de chasse. Son moyen d’expression favori était le pastel, dans lequel il a excellé. Auguste Rolland fut, durant seize ans, maire de sa commune de Rémilly qu'il a contribué à aménager et à embellir. Aujourd'hui encore, les traces de son action y sont partout visibles.

 

 

 

 

 

  

M. Alain ATTEN

 

 Le départ de Jeanne la Pucelle

 

 

S'il y a remise en cause de la tradition historique, c'est en bref ceci :

Jeannne s'est manifestée, elle a été rabrouée, signalée, observée, rappelée et le moment venu, mise en oeuvre. Elle a trouvé un dauphin anxieux, supersticieux, mais averti et bien au courant.

 


Mise en ligne le 04-04-2016

2 avril 2016

Journée interacadémique du Grand Est 2 avril à Nancy

RENCONTRE DES CINQ ACADEMIES DU GRAND EST à NANCY

organisée par l’Académie de Stanislas

Samedi 2 avril 2016

au Musée des Beaux-Arts à Nancy

 

La rencontre des cultures latine et germanique

 

 

Programme :

 

Académie Nationale de Metz :

Monsieur Jean DAVID :

 L’interaction des cultures en contact chez quatre écrivains de langue allemande ayant grandi à Metz

 pendant la période de l’Annexion.

 

 

Académie de Stanislas :

Monsieur François ROTH:

La résistance de la culture et de la langue françaises en Lorraine annexée à l'Empire allemand

 

 

Académie des Sciences, Lettres et Arts d’Alsace :

Monsieur Gabriel BRAEUNER :

Présence occitane dans l’Alsace du Saint-Empire :

Des moines de Conques à Sélestat (XI-XVe).

 

Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Dijon :

Madame Christine LAMARRE :

La Bourgogne entre Empire et royaume (1477-1529),

les mutations d'une culture politique.

 

Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon et de Franche-Comté :

Monsieur Joseph BARTHEN :

Théodor Fontane 

Un écrivain prussien à la Citadelle de Besançon

 

 

 

Visite du musée des Beaux-Arts

Accueil à l’auditorium du directeur, Monsieur Charles Villeneuve de Janti, Conservateur du Patrimoine - Présentation du musée.

 

Visite guidée de l’exposition :

 

Etienne Cournault, la part du rêve

 

Visite de la Collection Daum présentée par Monsieur François Le Tacon

La visite des collections permanentes est libre


Mise en ligne le 15-03-2016

3 mars 2016

séance mensuelle de jeudi 3 mars 2016

SEANCE M%ENSUELLE jeudi 3 MARS

Communications de :

 

M. Serge Perrine, membre correspondant,

 

Marie de Guise, reine des Ecossais

 

(1515 – 1560) 

 

Marie de guise (Corneille de Lyon – Scottish National Portrait Gallery)

 

 

Marie de Guise naquit le 20 novembre 1515 à Bar-le-Duc, et divers colloques viennent de commémorer le cinq centième anniversaire de sa naissance. Elle est moins connue que son frère François de Guise qui arrêta Charles Quint à Metz à la fin de 1552, ou que sa fille Marie Stuart dont le sort tragique a enflammé les esprits romantiques. Mais d’une certaine façon c’est la vie de la mère qui construisit le destin de la fille. Marie de Guise a été peu étudiée par les historiens pourtant « elle occupe une place qui, sans être centrale, se trouve au cœur des bouleversements politiques et religieux dans l’Europe du 16ème siècle». L’historienne Rosalind K. Marshall a longtemps fait exception. Elle a publié en 1973 un livre sur cette reine d’Ecosse dont le texte qui suit résume les grandes lignes. Elle le conclut sur ces mots « Marie de Guise fut aimée et admirée des français pour ses qualités personnelles et ses efforts patriotiques. Les protestants écossais la considérèrent comme un tyran cruel, déterminé à écraser leur religion. Les anglais respectèrent à contrecœur son courage mais se montrèrent déterminés à la renverser. Elle crut elle-même que sa mission était d'apporter l'ordre, la paix et la justice en Ecosse, quoi qu’il lui en coûte. » Après sa mort, le 11 juin 1560, l’Ecosse devenait protestante, Marie de Guise résista toute sa vie à cette évolution.  

 

 

 

 

 

M. Philippe Brunella, membre correspondant,

 

 Histoire d’une découverte majeure en 1895 à Sarrebourg :

 

le sanctuaire dédié à Mithra.

 


 

 

Académie nationale de Metz - 20 en Nexirue - 57000 Metz - Tél. 0387752973 / Fax 0387755635 - academiemetz@numericable.com

© Académie nationale de Metz - 2011 - Tous droits réservés

Conception et réalisation Bialec