Académie Nationale de Metz - Sciences Arts Lettres

L'UTILE - devise de l'Académie depuis 1760

Autres publications de l'Académie

A paraître en 2017-2018

Metz et ses écrivains, un ouvrage de près de 400 pages réunissant plus de cent notices sur des écrivains, célèbres ou moins connus, français ou étrangers, nés à Metz ou qui y ont vécu et en ont parlé

 

Enjeux et perspectives pour l'aire urbaine Metz-Thionville, Bialec, août 2016

L'Académie a souhaité apporter, par ses analyses, une contribution au débat sur l'organisation de l'aire urbaine Metz-Thionville. Étrangère à tout parti pris politique ou idéologique, elle s'est attachée, par l'examen de plusieurs domaines importants de l'action publique, à évaluer les avantages à attendre et les éventuels inconvénients à éviter d'une structuration de cet espace à fort enjeu en une métropole telle que les lois récentes de réforme des collectivités locales l'ont créée, avec les compétences associées. Le document qui fait la synthèse de ces travaux fait apparaître que les avantages de la mise sur pied d'une telle structure intercommunale sur ce territoire semblent indiscutables.

Metz. De l'Allemagne à la France. Mémoires de la Grande Guerre, Gérard Klopp Editeur, février 2015

De 1914 à 1918, Metz n'est qu'à une vingtaine de kilomètres des premières lignes. Elle est l'une des villes importantes existant juste derrière le front ouest. Ainsi, elle est concernée à différents titres par les hostilités, même si cette situation n'est plus évidente de nos jours. Lorsqu'elles cessent, le retour dans le giron de la France a lieu dans des conditions souvent méconnues.

Désireux de faire connaître toutes ces particularités, des membres de l'Académie nationale de Metz se sont rassemblés à l'initiative de leur président, Gérard Nauroy, pour proposer au public un ouvrage ayant pour thème la Grande Guerre à Metz et dans sa région.

Evocation de Jean Cocteau à l'occasion du 50e anniversaire de sa disparition, Imprimerie centrale à Luxembourg, avril 2013

Dominique MARNY, vice-présidente du Comité Jean Cocteau, petite-nièce du poète :
Jean Cocteau, archéologue de sa nuit

Ioannis KONTAXOPOULOS, juriste et collectionneur, membre de l’Académie nationale de Metz :
Évocation des liens de Cocteau avec la Lorraine

Jean DEDIEU, architecte et collaborateur de Cocteau :
Artistes et verriers, de la Cathédrale à Saint-Maximin

Louis BRIERE, maître verrier, chef d’atelier :
L’atelier de Michel Brière à Levallois-Perret et les vitraux de Jean Cocteau à Metz

Jacques CAEN, membre de l’Académie nationale de médecine, membre d’honneur de l’Académie nationale de Metz :
Le sang du poète, Jean Cocteau. Un lustre : automne 1958 - automne 1963.

David GULLENTOPS, professeur à l’Université de Bruxelles, directeur des « Cahiers Jean Cocteau » :
Influences de la peinture dans l’oeuvre de Jean Cocteau

Philippe BOISSE, archiprêtre de Metz Centre :
La plastique d'une transhumance sacrée.

Emmanuel BOHLER, prêtre à l’église Sainte-Thérése de Metz :
Le poète et le cinématographe, ou comment rêver ensemble le même rêve

Jacques GRIESEMER, ancien décorateur de Théâtre :
Autour des décors de « Pelléas et Mélisande » à l’Opéra–théâtre de Metz

Metz et les Trois-Evêchés au temps de Belle-Isle, Bialec, janvier 2013

Figure majeure de l’âge des Lumières dans l’espace lorrain, Charles-Louis Fouquet, duc de Belle-Isle et maréchal de France, a laissé une forte empreinte dans la province des Trois-Évêchés dont il fut le gouverneur, et plus particulièrement dans sa capitale, Metz, qu’il s’employa à moderniser et embellir. À l’occasion du 250e anniversaire de la mort de Belle-Isle, survenue en 1761, trois sociétés messines – l’Académie nationale de Metz, fondée par le maréchal, Renaissance du Vieux Metz et des Pays Lorrains, ainsi que la Société d’Histoire et d’Archéologie de la Lorraine – ont proposé un tableau des Trois-Evêchés durant les deux premiers tiers du XVIIIe siècle. Elles ont également mené un inventaire de l’héritage de Belle-Isle dans le domaine de la vie intellectuelle et artistique et dans celui de l’urbanisme civil et religieux. Une manière, pour Metz, de célébrer celui qui qu’on a pu appeler « l’autre Stanislas ».

Metz. L'Annexion en héritage 1871 - 1918, Gérard Klopp Editeur, octobre 2012, réédition juillet 2017

Alors qu'un regard nouveau est enfin posé sur l'architecture de l'époque de l'Annexion (1871 - 1918), l'Académie de Metz a voulu aller plus loin, présenter des aspects inédits sur cette période. Des articles variés permettent de réviser la vision péjorative portée généralement sur ce demi-siècle, sa mémoire et son héritage qui rythment encore le quotidien de la ville.

Metz, véritable creuset culturel, ne fut-elle pas européenne avant l'heure ?

Retrouvez la présentation du livre et son sommaire ici.

Ney. Un Lorrain maréchal de l'Empire, Horace Cardon Editeur, mars 2012

Dans le cadre du bicentenaire de la campagne de Russie de 1812, l’Académie Napoléon et l’Académie nationale de Metz ont choisi de rendre hommage au maréchal Ney qui en est le personnage emblématique.
La ville de Metz s’est immédiatement imposée comme étant le lieu où devait se dérouler l’hommage : c’est là que Ney a débuté sa longue et éblouissante carrière.
Cette carrière et son dénouement tragique sont connus, aussi il a semblé pertinent de s’intéresser surtout à sa jeunesse, à ces années où le caractère se forme, où les passions se développent, où les premiers actes de la vie préfigurent ceux de l’âge adulte. Il était aussi intéressant de s’interroger sur la réussite matérielle du maréchal, liée à sa carrière militaire, et sur le souvenir qui reste de lui à Sarrelouis, sa ville natale, et à Metz, où il fut hussard du roi.
Grâce aux travaux des huit intervenants du colloque de Metz, le 10 mars 2012, nous connaissons dorénavant mieux la jeunesse du maréchal Ney, ce Lorrain originaire de Sarrelouis, qui porta haut les couleurs de la France.

L'urbanisme, image du pouvoir, actes du colloque de la CNA, octobre 2010

En octobre 2010, le colloque annuel de la Conférence nationale des Académies des Sciences, Lettres et Arts a été organisé par l’Académie nationale de Metz pour célébrer son 250e anniversaire. Ce fut l’occasion, devant les représentants de trente et une académies, de rendre hommage au fondateur de l’Académie nationale de Metz, le maréchal de Belle-Isle. Mais cette rencontre permit aussi de s’interroger sur les rapports entre l’urbanisme et les pouvoirs, du XVIIIe siècle à nos jours, le maréchal de Belle-Isle ayant doté Metz de son premier plan d’urbanisme. Les 250 participants, venus de France, de Belgique, du Luxembourg et d’Allemagne purent ainsi découvrir l’originalité du patrimoine messin, de la cathédrale au Centre Pompidou-Metz, en passant par la place de la Comédie, la place d’Armes et la Nouvelle Ville. Les textes réunis dans ce volume donnent un éclairage nouveau sur le patrimoine architectural d’une ville-frontière à l’histoire tourmentée, mais où la diversité des apports culturels, la pluralité religieuse, la capacité d’intégration et l’appropriation du passé ont toujours nourri le dynamisme urbain.

Académie nationale de Metz - 20 en Nexirue - 57000 Metz - Tél. 0387752973 / Fax 0387755635 - academiemetz@numericable.com

© Académie nationale de Metz - 2011 - Tous droits réservés

Conception et réalisation Bialec